Le poids de la lâcheté : Chapitre 24 Confrontation

Confrontation

En entendant le hurlement de Derek, Scott comprend la nouvelle qu’elle annonce. Il hurle à son tour sa détresse et son immense chagrin de perdre son ami d’enfance. Celui qui était pour lui comme un frère. Le territoire où toute la bande est éparpillée est vaste, pourtant le message se transmet de hurlement en hurlement. La meute de Scott honore un des leurs et le pleure aussi. Car même en quittant Beacon Hills, Stiles a toujours eu sa place parmi eux. Même si le jeune policier avait tout fait pour couper les ponts.

)()()()(

– Nous n’avons pas vu son corps, murmure Maxence qui se raccroche encore à un fol espoir.

Derek se penche et examine la paroi de la falaise. Elle n’est clairement pas accessible sans un équipement d’escalade. Un flash le fait lever le nez. Le temps vire à l’orage. Un grondement de tonnerre roule au loin. Des nuages sombres chargés de pluie arrivent par le nord.

– On va passer par le bas, décide le loup.

Derek conduit vite sur ce chemin qui devrait le forcer à la prudence. Pourtant, ce n’est pas Maxence qui va lui demander de ralentir. Il leur reste plus d’une dizaine de kilomètres à faire avant de retrouver la route goudronnée. Des gouttes de pluie commencent à s’écraser sur le parebrise qui, s’amalgamant avec la poussière soulevée par la voiture, diminue Lire la suite

Publicités
Publié dans Fanfic, Silver Angel, Sterek, Teen Wolf | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le poids de la lâcheté : Chapitre 23

Fin des recherches – Fin de l’espoir

Lizzie décroche à la deuxième sonnerie, là où d’habitude elle laisse Derek poireauter le temps d’une quinzaine de sonneries.

– Oui Chéri ?

– Cela te dit d’aller restaurant ce soir, demande Derek. Lydia est d’accord pour garder Ian.

– Oh ! Heu… bafouille Lizzie visiblement prise au dépourvu par cette invitation impromptue. Je devais passer chez Martha et…

– Ou demain si tu préfères, la coupe son mari conciliant.

La curiosité l’emportant sur l’étrangeté de cette soudaine invitation, Lizzie accepte au grand soulagement de Derek.

– D’accord. On peut se rejoindre directement au restaurant ? Je suis au centre-ville avec la femme d’Evans. Cela m’évitera de repasser au manoir.

– Pas de soucis. Je te propose même de te ramener ta voiture, car en fait je suis à pied ment le loup. Un gars du service technique est venu me chercher au manoir pour aller sur une réunion de chantier où je ne pouvais pas aller avec la Camaro. Comme ça nous rentrerons avec une seule voiture ce qui est plus plaisant.

– Euh d’accord. Bonne idée répond Lizzie. Passe prendre les clés au salon de thé qui jouxte le cinéma.

– Je ne suis pas loin, j’arrive dans cinq minutes.

)()()()(

Malgré le contexte, Maxence est comme un gamin au volant de la Camaro de Derek. Il avait attendu à bonne distance pour ne pas fusiller le mensonge du Lire la suite

Publié dans Fanfic, Silver Angel, Sterek, Teen Wolf | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Le poids de la lâcheté : Chapitre 22 Nul n’arrête la mort qui approche

Nul n’arrête la mort qui approche

Derek a proposé à Maxence qu’ils cherchent ensemble sous prétexte que le jeune homme ne connaissait pas Beacon Hills. Le jeune banquier avait accepté un peu mal à l’aise. Cependant pour Stiles, il faisait l’effort de mettre de côté ce qu’il ressentait. Dans son cœur il y avait une part de jalousie de ne pas avoir su rivaliser avec celui dont ignore encore la réelle nature. Et pourtant… dès qu’il avait aperçu Derek à l’aéroport, il avait compris pourquoi Stiles était tombé infiniment amoureux de lui. Il se dégageait du jeune Hale un magnétisme qui ne rendait pas Maxence insensible, loin de là. Le regard clair du brun avait réussi à capturer celui tout aussi limpide du jeune banquier. Ils s’étaient jaugés l’espace d’un instant. Maxence, en assez fin observateur, avait lu la surprise dans le regard de son vis-à-vis. Il n’est clairement pas écrit « gay » sur le front du jeune banquier qui présente une silhouette agréablement musclée sans excès. Son visage entre dans les standards usuels de beauté et son regard clair rivalise largement avec celui de Derek. La masculinité de Maxence ne faisant aucun doute.

Un silence pesant s’est installé dans la Camaro. Aucun des deux hommes ne pipe mot jusqu’au secteur que Lydia leur a attribué. Lorsque Derek se gare, Maxence finit par rompre le silence.

– Comment comptes-tu procéder ? Cela va paraître louche si nous visitons chaque immeuble et cela ne va pas être discret. Puis comment deviner si Stiles est derrière l’une porte close ?

– Je sentirai sa présence, lui répond simplement Derek.

– Euh… J’aperçois des constructions récentes. Les appartements sont bien isolés et insonorisés pour que tu….

– Que t’a dit Stiles sur nous ?

– Comment ça ? Rétorque Maxence qui ne comprend pas où Derek veut en venir.

– Que t’a-t-il raconté sur son adolescence ici et de son lien avec Scott par exemple ?

– Je sais que c’est son meilleur ami depuis qu’ils sont tous Lire la suite

Publié dans Fanfic, Silver Angel, Sterek, Teen Wolf | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le poids de la lâcheté : Chapitre 21 Espoirs des uns, désespoir de l’autre

Espoirs des uns, désespoir de l’autre

Six jours auparavant…

Une douleur lancinante lui laboure la cervelle, prenant naissance à la base de la nuque et remontant vers ses tempes. Stiles est complètement sonné et met du temps à comprendre ce qui lui arrive. Un goût ferreux lui emplit la bouche. Il s’est fendu la lèvre en chutant. La douleur anesthésie son esprit. Il doit se faire violence pour ne pas se laisser envahir par les sensations désagréables que lui remonte son corps.

Il tente de bouger, mais comprend vite qu’il est dans un espace exigu. L’obscurité est totale, puis un mouvement assorti à un bruit de moteur l’informe qu’il est dans le coffre d’une voiture. La mémoire lui revient en flashs. Il se voit rentrer chez lui, et trouver sa porte d’entrée non verrouillée. Le policier se rappelle avoir été dans la cuisine, puis le salon. Ses souvenirs s’arrêtent là.

L’instinct professionnel prend vite le pas sur la douleur et le début de claustrophobie qui le gagne. Stiles étudie sa situation avec un sang-froid qui ferait la fierté de ses anciens instructeurs. Son sens de l’observation et de l’analyse lui donne rapidement sa situation. Celle-ci n’est pas brillante.

Il a les pieds liés et les poignets attachés dans le dos, ce qui rend sa position très douloureuse. Mise à part sa douleur au crâne, il sent d’autres blessures qu’il lie à sa chute sur le sol de son salon. Il écarte aussi l’éventualité d’avoir été drogué et en déduit que le trajet en voiture ne va pas être long, sinon ses ravisseurs lui auraient administré un puissant narcotique pour qu’il ne bouge pas.

Stiles se contorsionne et cherche la présence de son téléphone. Seulement, il constate vite son absence, ainsi que celle de son portefeuille qui était dans la poche arrière de son jean. Un virage un peu brusque lui cogne la tête contre la carrosserie. Un millier d’étoiles s’éclairent dans ses yeux, lui donnant la nausée. Les secousses du véhicule deviennent plus importantes. Ils ont quitté la route goudronnée pour un chemin de terre. La fin du voyage s’annonce pour bientôt. Stiles se concentre et écoute pour trouver des indices sur sa position et aussi à combien de types il va devoir faire face. Lire la suite

Publié dans Fanfic, Silver Angel, Sterek, Teen Wolf | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le poids de la lâcheté : Chapitre 20

Disparition

Bang – Bang – Bang !

Les coups de feu résonnent dans cette carrière abandonnée où Stiles est venu décharger sa haine et sa colère. Depuis un bon quart d’heure, il dégomme des canettes de soda avec l’arme personnelle de son père. S’il n’utilise pas son arme de service, c’est que chaque policier doit justifier chaque balle tirée. Bill Murray n’attend qu’une chose, qu’il fasse un faux pas. Il a bien failli y arriver cette fois.

Sans l’intervention de Derek, il sait que le plus homophobe des parents en serait venu aux mains, juste pour le plaisir de casser de l’homo. Seulement Stiles, n’est plus le gringalet qu’il était à l’adolescence. Avec son entraînement de flic, il pouvait pratiquement tuer cet homme rien qu’avec ses poings.

Son cœur lui fait mal. Il revoit encore et encore les larmes d’Eden. Le souvenir du regard dévasté de sa fille le fait cruellement souffrir. Derek lui a envoyé un SMS, le rassurant qu’il allait veiller au bien-être de la fillette. Stiles n’avait pas eu le courage de lui répondre. Il avait trop de haine dans le cœur pour avoir la capacité d’écrire un simple merci.

L’odeur de la poudre lui agresse les yeux. Ceux-ci sont secs et cuisants d’avoir trop pleuré. Il a pleuré sa colère, sa haine, mais aussi sa honte. Car il se sent responsable du chagrin de sa fille. S’il avait été « normal » comme disent les autres, rien de tout cela ne serait arrivé.

Son téléphone vibre avec une image de Ian et Eden devant les éléphants. Si la fillette n’a plus l’enthousiasme d’avant l’incident, elle semble néanmoins s’amuser à côté de celui qu’elle considère comme son grand frère. Ian est Lire la suite

Publié dans Fanfic, Silver Angel, Sterek, Teen Wolf | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Le poids de la lâcheté : Chapitre 19 La haine est aveugle

La haine est aveugle

Le lendemain a été moins difficile que ne l’aurait pensé le policier. La mise au point qu’il avait eue avec Derek y était pour beaucoup. Bien évidemment, il est impossible de rester totalement hermétique à ce que les gens pensent de vous, cependant le regard de Derek lui importait beaucoup plus que ceux des autres. Et pour tout avouer, Stiles était satisfait de la lueur de jalousie qui avait éclairé le regard du loup à la vue de la photographie du tract.

C’est donc en papa avec la tête haute que le lendemain Stiles avait amené sa fille à l’école, ignorant le regard des autres parents et les messes basses qu’il ne manquait pas de s’échanger sur son passage. Lydia afficha son soutien en le prenant dans ses bras et lui claquant deux bises. Elle avait dû donner des consignes à ses jumeaux, car Claudia et Dylan réclamèrent à leur tour un bisou au policier dont le cœur s’était réchauffé de la prévenance de son amie d’enfance.

)()()()(

La première attaque arrive au poste de police. Stiles n’a pas sitôt mis les pieds dans son bureau que le Sheriff Bill Murray arrive en fulminant. L’homme ne se gêne pas d’agiter sous le nez de son adjoint le tract diffamatoire.

– Ceci est inadmissible Stilinski !

Un attroupement de collègues se fait à l’entrée du bureau. Peu apprécient le Sheriff Bill Murray, mais clairement ils viennent au Lire la suite

Publié dans Fanfic, Silver Angel, Sterek, Teen Wolf | Tagué , , , , , , | 2 commentaires

Le poids de la lâcheté : Chapitre 18 Aveux

Aveux

Derek comprend qu’il n’aura pas de réponses sur la raison de la présence des dessins de son fils qui ornent le bureau de Stiles tant qu’il n’aura pas expliqué sa venue tardive chez le policier.

– Je suis vraiment navré… Lizzie a dépassé les bornes. Je vais tout arranger, tu ver…

– Tu n’effaceras pas le fait que je sois gay Derek, affirme Stiles en se tournant vers lui avec un aplomb qui impressionne le loup. Tu devrais au contraire t’écarter de moi. Si tu me défends… les gens pourront penser que tu es du même bord. Et ce qui est intolérable aux yeux de l’opinion publique pour un Sheriff adjoint, l’est aussi pour le premier conseiller du maire.

– Stiles ! Je me moque de ce poste !

– Non ! Tu es très utile à ce poste justement !

Le regard de Derek se pose sur le tract et sa photographie compromettante. Stiles ne peut s’empêcher de rougir. Il froisse le papier et le balance dans la corbeille.

– Tu as des pistes ? Demande doucement le loup ?

– Mon… mes amis de San Francisco vont réussir à remonter jusqu’à la personne qui a pris cette image. La… communauté est assez solidaire.

Stiles est tout de même gêné d’admettre devant Derek son appartenance à ce milieu tant sujet à débats. Toutefois, il en éprouve un soulagement. Au moins, il assume et cela le libère d’un Lire la suite

Publié dans Fanfic, Silver Angel, Sterek, Teen Wolf | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire